Warning: Use of undefined constant Tribe__Events__Templates - assumed 'Tribe__Events__Templates' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/14/d621690916/htdocs/clickandbuilds/OAKMOON/wp-content/themes/15zine/functions.php on line 441
Motus-thérapie. La guérison par les mots - OAKMOON

Parce que mon âme s’aimante du contact des mots, je saisis que c’est aussi à travers eux que je guéris mes maux.

C’est ainsi que j’ai décidé de créer le terme « motus-thérapie »  provenant du latin motus signifiant mot et du grec ancien therapeía signifiant cure. Je pense que les mots ont une très grande capacité à apaiser et guérir l’esprit.

Les mots sont des créateurs d’émotions

À travers l’oralité, nous nous exprimons, nous partageons nos idées, nos humeurs… D’une certaine manière, nous externalisons ces réflexions mentales et les matérialisons via la parole. Ainsi, lorsque nous exposons cela via nos élocutions, les idées prennent de l’épaisseur, la voix met dès lors en perspective le modelage des mots employés pour constituer nos phrases et ainsi tisser notre réflexion hors de nous. La résonance de cette architecture impalpable s’étend au delà de notre conscience et son écho se dépose en nous et à travers ceux à qui nous les livrons.

C’est ainsi qu’un échange agréable peut à la fois devenir une caresse pour notre âme ou au contraire, ourdir un sentiment pesant d’inconfort qui se calque sur notre humeur selon la sensibilité que nous avons. Évoquer un beau souvenir peut faire fleurir le coeur de tous, retracer une situation mal vécue ou un conflit passé, bien que cet acte soit libérateur et sain, peut toutefois s’avérer toxique pour soi comme pour les autres.

Les mots miroirs

Les mots sont si puissants, qu’en fonction de leur précision, ils véhiculent des images de la situation énoncée, jusqu’à la rendre réelle à nouveau dans l’écran de notre tête. L’instant négatif que l’on retrace encore et encore, s’installe  jusqu’à exister une seconde fois et autant de fois que nous en faisons part autour de nous.

Le problème qui nous submerge, s’inscrit en nous de plus en plus profondément, au fur et à mesure que nous lui donnons vie en lui laissant de l’importance dans nos propos si bien que, le corps et l’esprit projetés dans cette réminiscence, tente d’en parer de nouveau les effets et en subit les conséquences qui peuvent se traduire par de la fatigue, des courbatures, de la nervosité, des insomnies…

De même que lorsque nous répétons en boucle un passage déplaisant de notre vie à l’intérieur de notre tête, celui-çi se diffuse, s’impose sur certaines autres pensées et nourrit les sentiments déplaisants. Heureusement, ce qui est le cas dans ce sens l’est aussi dans l’autre, si bien qu’il est aussi possible de déployer le pouvoir de simples mots positifs pour en ressentir les bienfaits.

Afin de dépasser des situations difficiles, que nous nous trouvions à la place de celui qui reçoit des informations ou étant  à la source de celles-ci, il y a des moyens de se préserver et de transmuter ce qui n’est pas en adéquation avec les nuances de notre émotivité.

Les mots magiques

J’ai depuis toujours ressenti que de nombreux mots, me permettaient d’accéder à une quiétude facilement rien qu’en les prononçant intérieurement. Pour cette raison, lorsque je me sens submergée par des émotions qui me plongent dans un inconfort émotionnel, je redirige ma pensée en disant simplement en boucle dans ma tête, des mots qui me rassurent et qui me permettent de calmer mes anxiétés jusqu’à ne plus les ressentir. Les mots « amour » « paix » « lumière »,  sont mes favoris, lorsque je les utilise, ils m’offrent un apaisement instantané.

A la manière d’un mantra que l’on répète pour concentrer sa pensée sur l’instant, ici, on prend conscience que l’on ramène les idées qui se projettent anarchiquement dans notre tête vers une focale précise, calmant ainsi  véritablement un esprit dont la pensée est arborescente.

Selon son propre système de croyance, nous pouvons considérer la puissance des mots en visualisant leur énergie et les couleurs qu’ils émanent, et sentir notre « masse narrative introspective » cesser pour laisser place à la sérénité.

Il est tout à fait possible aussi, d‘imaginer de la couleur se diffuser dans notre esprit au contact d’un mot et que bien que le mot ne soit plus, la couleur comme un écho continue de raisonner en nous.

J’ai dépose ici, mes réflexions teintées de mes ressentis personnels et c’est à la mesure de mon expérience que je livre ce qui contribue à transmuter ce qui m’abîme en lumière en espérant que mes petites pratiques spirituelles vous permettent de les employer et/ou de vous en inspirer pour développer vos propres outils.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cet article jusqu’au bout, n’hésitez pas à déposer vos ressentis en commentaires, à mes yeux un article se complète au contact de vos messages sincères et bienveillants et c’est toujours un plaisir pour moi de vous lire et de vous répondre.


Textes. Gifs et Graphismes : Alicia Ribis

E-shop éthique vegan : www.oakmoonmade.fr

Tous droits réservés

FacebookTwitterPinterest
FacebookTwitterPinterest